Atelier de développement personnel

 

 

-

Les blessures fondamentales, ou archaïques, appelées parfois blessures de l'âme, ont été transmises inconsciemment de génération en génération, à travers notre éducation, mais également au moment de la conception, au fœtus, où elles se sont cristallisées dans nos cellules.

Ces blessures peuvent nous faire souffrir et même handicaper notre vie, donnant lieu à une réaction de défense dans laquelle nous pouvons rester bloqués dans les mêmes réflexes destructeurs durant toute une vie. Nous ne voyons plus alors la réalité dans son ensemble, et ne pouvons être objectifs, car nous jugeons à travers nos émotions qui forment comme un filtre à la réalité. Les plus grandes blessures sont l'humiliation, l'injustice, le sentiment d'impuissance, la trahison, l'abandon, le rejet, mais aussi tant et tant de blessures, qui vont se transformer en sentiments d'être dévalorisé, mésestimé, incompris, nié......

Certains portent ces blessures et les ressentent sans jamais y avoir été réellement confrontés. En effet, notre sub-conscient a enregistré un événement d'une certaine manière, parfois de façon incomplète, et souvent en corrélation avec des blessures déjà enfouies.

D'autres personnes peuvent en être affectées plus que d’autres, certaines pas du tout, jusqu'à ce que la blessure soit réveillée par un élément déclencheur, parfois au bout de 30 ou 40 ans.

Ces blessures vont en effet attirer inconsciemment, par la force de l'attraction, des situations portant la même blessure, dans l'unique but d'être libérée.

Nous pourrons, malgré nous, subir ou faire subir ces blessures, en passant de victime à bourreau. On peut le constater chez des personnes ayant été frappées durant leur enfance, souffrant de la blessure d'humiliation ou de rejet, et se mettre à frapper à leur tour leur enfant.

Au fur et à mesure des événements, ces blessures peuvent se renforcer et former des croyances.

 

Cet atelier va vous aider à mieux vous connaître, à comprendre votre personnalité, et vous aidera à mieux vous accepter, vous aimer et vous transformer. Il traite tout particulièrement de la blessure de rejet, contractée parfois dès la conception, et qui est notre blessure la plus profonde. 

Nous ferons une longue méditation de libération émotionnelle en se reconnectant à l'enfant intérieur. 

Il est important de savoir que cet atelier ne convient pas à une personne en souffrance émotionnelle trop intense ou souffrant de

depression. 

 

Prochaine date : sur demande 

Lieu : 9 rue de la Porte de Vicq, 78640 NEAUPHLE LE VIEUX

 

Coût : 80 € l'atelier

Le nombre maximum de participants est de dix,

l'ambiance est conviviale, bienveillante et respectueuse,

un goûter et un petit présent vous seront offerts.

Les blessures de l'âme  :

la blessure de rejet